Nous avons tous besoins les uns des autres

Ma réflexion du vendredi 24 avril 2020 :

Nous avons tous besoin les uns des autres.

C’est malheureux de le dire mais c’est la vérité (qui va être dure à entendre par certaines personnalités)

Moi qui croyais que je pouvais conquérir le monde à partir de mon sous-sol, seul derrière mon ordi et ma connexion internet illimitée !

Il faut que je me rende à l’évidence : j’ai besoin des autres, comme les autres ont besoin de moi.

Elle est finie cette époque, cette illusion, mais, à vrai dire, a-t-elle jamais existé ? Oh ce rêve américain !

Mais pourquoi diable c’est malheureux de le dire alors ?

Je pense surtout à ceux qui s’autoproclament : « Self-Made Man »

« Je n’ai besoin de personnes » – « Je me suis fait tout seul »

Le S.M.M. n’existe pas. Il n’a jamais existé d’ailleurs. C’est malheureux pour eux.

C’est un mythe qui a été associé au succès de certains Hommes (avec un grand H) pour associer leurs réussites à leurs persévérances.

J’avoue que ça sonne bien à l’oreille. Je dirais même plus que ça gonfle l’ego et ça fait pousser des ailes.

Je sens que je commence à voler et à … Ok, j’arrête. On se prend facilement à ce jeu dis donc.

Peu importe l’intention, bonne ou mauvaise, nous avons tous besoin les uns des autres.

Même un voleur a besoin des autres pour voler, sinon, il n’a pas sa raison d’exister, non ?

Ce qui est malheureux, c’est que nous oublions vite ceux et celles qui nous ont permis de réaliser notre rêve.

L’image que j’aime donner pour illustrer mes propos est celle de la bougie.

La bougie a besoin des autres pour l’allumer et briller. Et c’est en brillant qu’elle permet aux autres aussi de briller et de trouver leurs chemins de la réussite et du succès.

Chacun de nous a un rôle à jouer sur cet échiquier de la vie.

Mon petit clin d’œil est aux bougies qui brillent en ce moment dans le service de la santé.

J’espère qu’une fois nous serons arrivés au bout du chemin, elles ne seront ni éteintes, ni sacrifiées, ni même oubliées mais appréciées à leur juste valeur qu’elles méritent.

« Le plus important, c’est la santé »


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure locale: 5:19pm EST