Ma fille : Papa regarde.

– Quoi ma chérie ?

– Regarde ce vieux monsieur dans cette vidéo.

Montre pour voir.

La police le pousse et le fait tomber par terre. Pourtant, il n’a rien fait de grave. Il était juste debout contre un arbre.

Qu’est-ce que tu ressens ?

Je ne trouve pas ça gentil. Je trouve ça méchant. Il n’a rien fait lui. D’ailleurs, pourquoi ils font ça, papa ?

– Tu sais ma chérie, il ne faut pas juger une situation juste en regardant une seule vidéo.

Je ne vois que des vidéos de ce genre depuis quelques jours. Depuis la mort de ce monsieur aux États-Unis. Des gens qui manifestent, des policiers partout. Les gens ne sont pas contents. La police n’est pas gentille.

Moi : Bienvenue dans la vie des adultes ma chérie.

Tu commences à découvrir un autre visage de la société. Un visage qu’on ne te montrait pas dans notre famille.

C’est bien que tu te poses des questions. C’est une bonne occasion pour en parler.

Je connais ton cœur et ton empathie. Je sais oh combien ce genre de choses te touchent.

Tu es un peu comme ton papa. Tu ne supportes pas l’injustice.

C’est ce que j’aime en toi, d’ailleurs. Cette sensibilité et le fait que tu n’es pas indifférente face aux sentiments des autres.

Tu sais. Ce n’est pas parce que certains policiers ont fait quelque chose de « mal » que toute la police est méchante.

La police joue un rôle important dans notre société. Malgré ça, certains individus abusent quand même de ce privilège.

Tu te rappelles ce qui s’est passé à l’école de ton frère ? Ce n’est pas parce que deux étudiants ont brûlé une poubelle que toute l’école n’est plus bonne à fréquenter et que tous les étudiants sont des délinquants.

Il faut savoir faire la part des choses, faire attention à ne pas prendre une situation et en faire des généralités.

En tant que père, mon conseil pour toi est de ne pas embarquer dans des mouvements de masse sans avoir assez d’informations pour juger par toi-même. Comme le fait d’utiliser des symboles par élan de solidarité mais sans comprendre la signification.

C’est tout en ton honneur d’être solidaire pour montrer ton soutien à une cause. Et des causes, tu en auras toute ta vie.

Je sais que tu n’accordes pas le même sens à ces symboles que nous les adultes.

D’ailleurs, si tu savais comme j’aimerais revoir le monde avec tes yeux. Les choses seraient différentes aujourd’hui.

Quand tu regardes une vidéo, c’est un angle de vue qui t’est présenté. C’est comme les œillères d’un cheval. Tu ne vois pas l’ensemble de la scène, ni ce qui s’est passé avant ni ce qui se passera après.

Les gens manifestent pour montrer leur mécontentement. Ce qui est compréhensible avec ce qui s’est passé. Mais tu as vu aussi des gens qui ont profité pour casser et voler des commerces. Ce n’est pas à cause de ces quelques personnes, ces pilleurs, qu’on va aussi oublier la souffrance des gens. Ça marche dans les deux sens.

Dehors, les choses ne sont pas toujours comme nous les imaginons.

Peut-être que ces policiers n’ont pas eu la chance d’avoir des parents qui leur ont expliqué comment se comporter avec les autres quand ils étaient jeunes. Et les gens qui ont cassé et volé non plus.

Ils n’ont peut-être eu personne pour leur expliquer le respect, la vie commune ou le fait de ne pas avoir peur de la différence des autres mais plutôt le contraire.

Toute cette éducation commence à la maison, en famille, quand on est jeune, un peu comme on fait chez nous, un peu comme notre discussion en ce moment.

Le racisme ? C’est un nouveau mot que tu viens d’apprendre.

Sache qu’il n’est pas juste associé aux gens de couleurs.

Malheureusement, tout le monde le subit d’une façon ou d’une autre. Les noirs, les blancs, les jaunes, les petits, les grands, les femmes, les enfants, les gros, les moches, les beaux, les riches, les pauvres, tout le monde, partout, dans toutes les cultures.

Beaucoup de gens me demandent si je mange du porc. Tu sais pourquoi ? Parce que je porte un nom qui sonne arabe.

Porter un nom arabe veut dire pour beaucoup que je suis musulman. Et les musulmans pratiquants ne mangent pas de porc.

On m’a collé cette étiquette.

Pourtant, je suis chrétien. Et je dois le dire à chaque fois qu’on me pose la question.

Mais je ne leur en veux pas, sincèrement.

Tu portes aussi ce nom et peut-être un jour, tu vas te retrouver dans la même position que moi.

Tu ne peux pas changer les autres, chérie, mais ce qui est certain, c’est que tu peux changer ta façon de réagir à leurs actions.

Si chacun de nous le fait, si chacun de nous veut le faire, à ce moment-là commencera le vrai changement.

Tout ce que je souhaite, c’est que tu puisses garder cette belle âme que tu as, le plus longtemps possible. Parce que le changement dans notre société viendra des gens comme toi.

Je t’aime ma chérie.

Habib ABI KHALIL – Conseiller – Coach – Entrepreneur. Je travaille avec l’humain, pour développer les entreprises de demain.

Vous aimez mes articles ? N’hésitez pas à les partager autour de vous aussi. MERCI.

Catégories : EmotionsEnfanceHistoire

1 commentaire

Christian Griffard · 5 juin 2020 à 16h10

Bonjour,
Je pense que la police est vraiment brutale aux usa… surtout à l’égard des noirs… malheureusement, est-ce que la responsabilité de cette brutalité incombe à la seule police…. vous dites que l’éducation ou plutôt la conscience s’acquiert et se construit à la maison, j’adhère à ce point de vue… cependant, enfant , j’ai vu des hommes être très brutaux avec leurs compagnes ou épouses…ma mère me rossait presque au quotidien, car si elle n’est pas devenue folle avec moi, c’est que mon avis son bon ange a fait du bon boulot, j’ai été un enfant infernal…alors , je sais que les coups ça fait mal, pourquoi alors moi taper sur des femmes…en quoi ,je m’accomplirai a fracasser une personne manifestement plus faible que moi physiquement…. bien sûr nous avons subi ces 400 ans d’esclavage qui vous détruit toute estime de vous même d’une génération à l’autre , mais est ce que « moi » je dois un abruti 10 000ans encore… est-ceque je dois encore pleurer 1000 ans  » o , je suis pauvre noir, tout le monde est méchant avec moi…alors , je profite d’une émeute pour piller, brûler, m’attaquer à des femmes » … est-ce que cela mettra les flics de meilleure humeur à mon égard et à l’égard de ma communauté….

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure locale: 10:30am EST