Je me réveille.
La musique Jazz me tire doucement de mes rêves.
Les yeux encore fermés.
Le cerveau reprend son activité de plus belle.
Une nouvelle journée s’annonce.

Dehors, la nuit est encore là.
Le soleil ne va pas tarder à se lever.

J’ai envie de pleurer, je ne sais pas pourquoi.
Je sens comme une bouffée d’émotions en moi.
Elle est là, bloquée.
Elle essaye de sortir.
Je l’encourage, je la rassure.
Je l’autorise à s’exprimer.
Elle ne veut pas.
Elle n’est pas prête encore.

Je suis triste
Je pense que cette pandémie commence à me peser.
1 an déjà !
Elle a mis du temps pour m’atteindre.

La tristesse.

C’est cette émotion que je sens en moi ce matin.
J’ai décidé de l’accueillir avec la musique et l’écriture.
Elle a quelque chose à me dire.
J’essaye de comprendre.
Quelqu’un comprend-il le langage émotionnel ?
Heureusement qu’elles sont là.
Les émotions.
C’est par leur intermédiaire que notre corps communique avec notre conscience.
Je suis triste mais pas triste de l’être.

Je souris.
Le jour se lève.
Dehors, la lumière commence à pointer le bout de son nez.
Ma chérie fait couler le café du matin.
L’odeur se diffuse dans la maison.
Il est temps de sortir du lit.
Mes enfants dorment encore.
J’ai envie de les serrer fort dans mes bras.
Les embrasser.
Leur dire combien je tiens à eux.
Nous avons tous besoin d’amour.

Une nouvelle journée s’annonce.

Habib ABI KHALIL – Conseiller – Coach – Entrepreneur. Je travaille avec l’humain, pour développer les entreprises de demain.

Vous aimez mes articles ? N’hésitez pas à les partager autour de vous aussi. MERCI.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure locale: 7:20pm EDT