Il y a quelques jours, j’avais rdv avec l’enseignante de ma fille pour faire le point sur sa première étape scolaire. En attendant devant la porte de la classe, j’ai remarqué accroché sur le mur, la citation suivante :

Et ça tombe bien, je voulais écrire un article sur nos différences et je viens de trouver l’introduction.

Je ne vous cache pas ma satisfaction personnelle de voir ce genre de message circuler dans nos écoles. Vu le contexte mondial actuel, il faut toujours garder une lueur d’espoir en l’avenir, en nos générations futures et surtout en l’éducation que nous leur transmettons pour rendre leur monde meilleur.

Avez-vous remarqué le texte en haut à gauche de la photo ?

Dans un monde où nous cultivons la peur de la différence, la plupart du temps malgré nous, l’acceptation de « notre » différence et celles « des autres » est la première étape à franchir. Et c’est la plus dure.

Nous sommes tous différents les uns des autres, c’est une évidence et il y a une raison pour ça.

J’ai toujours imaginé le monde comme un grand puzzle où chacun de nous est une pièce qui représente une partie d’une vérité globale.

Toute seule, la pièce n’a aucun sens mais associée aux autres, elle reflète son importance, son rôle vis à vis des autres et dans la même occasion, elle « découvre » sa propre valeur.

La peur de l’inconnu est une réaction naturelle, instinctive de l’être humain. Heureusement que certains d’entre nous osent la surmonter, prennent des risques et avec leur audace sont capables de rendre « connu » cet inconnu et nous entraîne avec eux, encore plus loin.

Personnellement, je suis ce que je suis aujourd’hui et je me découvre, pas uniquement grâce à mon ADN génétique qui a façonné ma personnalité mais aussi grâce / à cause de mon environnement social, professionnel et privé.

Un sourire, un regard, d’un inconnu croisé dans la rue, égaye parfois votre journée qui a mal démarré. Cet inconnu a accompli une tâche sans le savoir et il ne le saura jamais. Qui n’a jamais vécu une situation pareille ?

Ne soyons pas indifférent face à la différence. Mais essayons de la regarder d’un autre œil. Vous préférez la voir comme un verre à moitié plein ou à moitié vide ? A vous de choisir.

Je suis curieux de savoir qui dans mon réseau partage cette vision et associe la différence à une richesse, une force, qui nous permet d’aller plus loin, plus vite, ensemble.

C’était la contribution du jour de la part d’une petite pièce du puzzle. 😉

Habib ABI KHALIL – Conseiller – Coach – Entrepreneur. Je travaille avec l’humain, pour développer les entreprises de demain.

Vous aimez mes articles ? N’hésitez pas à les partager autour de vous aussi. MERCI.

Catégories : ConseilsEmotions

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure locale: 10:59am EST