« Ce texte a été écrit en 2015 « 

A toi, peuple de Taire

Je m’adresse à toi aujourd’hui avec une grande peine. Mon cœur pleure, j’ai de la haine.

Mes larmes coulent pour ces innocents qui meurent, que je ne connais pas, mais qui sont malgré moi, mes frères. Mes frères dans l’humanité, cette humanité que nous avons perdue, Oh, peuple de Taire ! Écoute- moi, ne te terre pas.

Je ne trouve plus les mots pour décrire ce que je ressens. C’est tellement intense, tellement confus. Un mélange de colère et de calme, de haine et d’amour, de souffrance et de pardon. Que suis-je devenu ? Je ne me reconnais plus.

Pourquoi j’ai peur ? Peur de retrouver cet enfant que je ne suis plus, peur de retrouver cette innocence que j’ai perdue, peur de retrouver la confiance en autrui, peur de retrouver la simplicité de la vie.

Oh peuple de Taire, j’ai au fond de moi une bombe émotionnelle qui gonfle de plus en plus, qui me fait trembler, vibrer de l’intérieur, qui veut crier sa douleur, qui a marre d’être enfouie, qui veut reprendre sa place face à la Terreur. Ce sentiment étrange qui retient l’humain en moi, cette carapace qui transforme mon « être » en « mort » -vivant, ce sentiment ne peut plus tenir.

Oh peuple de Taire, aujourd’hui, j’ai décidé de te dire « Adieu ». Je ne peux plus me taire. J’ai décidé de te laisser avec ta peur qui m’emprisonne. J’ai décidé de te laisser dans ton silence, ton indifférence. La vie me manque. L’être-vivant me manque. L’humanité me manque.

free humanity
Photo by Jon Tyson on Unsplash

Humanité. Où te caches-tu ? Je te sens encore. Quelque chose au fond de moi me dit que tu n’es pas loin. Je viens à ta recherche. Le silence ne peut plus durer. Tu as été longuement ignorée, traitée comme signe de faiblesse. Reprend la gouvernance de mon cœur, montre-moi la richesse de nos couleurs, la force de nos diversités. Rends-moi l’innocence de mon enfance. Rends-moi la joie de vivre.

Je veux crier comme au premier jour. Humanité. Es-tu là ? M’entends-tu ? Sort de ton silence. Exprime-toi. Révolte-toi. Retrouve ta place. Réunis-nous. Unis-nous, en un seul peuple, le peuple de la Terre.

Adieu peuple de Taire. Je ne me tais plus.

Habib ABI KHALIL – Conseiller – Coach – Entrepreneur. Je travaille avec l’humain, pour développer les entreprises de demain.

Vous aimez mes articles ? N’hésitez pas à les partager autour de vous aussi. MERCI.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure locale: 10:32am EST