merci

Depuis un certain temps, je ne dors plus le soir sans dire « Merci ».

Merci pour la journée que j’ai passée, merci pour être bien entouré, merci pour la famille que j’ai, merci d’avoir des enfants en bonne santé, merci pour les apprentissages du jour. Je souris. Je ferme les yeux et je m’endors.

C’est devenu mon 10 secondes de rituel. Peu importe la journée que j’ai passée, je me « dois » de me coucher avec le sourire tout en remerciant la vie pour ses apports.

Je me conditionne à toujours retirer le positif des situations.

Il est important parfois de prendre une pause et réaliser ce que nous avons autour de nous. Ce que nous sommes devenus. Le parcours que nous avons fait. Voir l’ensemble du parcours et pas juste se focaliser sur une étape, peu importe si elle est négative ou positive. Elle fait partie du parcours.

Dire merci c’est exprimé sa gratitude, à la vie, à une personne, à l’invisible, à un inconnu, peu importe.

Dire merci c’est exprimé sa reconnaissance et en retour ça engendre un sentiment de satisfaction.

Pour ceux qui habitent la France, vous savez que les motards sont tolérés de passer entre les deux lignes de voitures sur la route. Les voitures se décalent pour les laisser passer et les motards remercient en allongeant la jambe.

Figurez-vous que juste ce geste me rendait heureux. Comme si j’avais fait une bonne action ce jour-là. Comme quoi, un simple geste, un simple mot, est bénéfique pour celui qui le donne et celui qui le reçoit.

Merci de m’avoir lu aujourd’hui.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Heure locale: 10:35am EST